Google, mon beau Google dis moi comment reconnaître une vraie fille ?

Publié le par Clairou

En farfouillant un peu dans mes statistiques, j'ai découvert qu'un lecteur (ou une lectrice, mais je pencherais plutôt pour un) est arrivé sur mon blog grâce à cette question : "c'est quoi une vraie fille"...
Ah... ok... et donc il y a des gens gens qui pensent que Google peut répondre à cette question ? Visiblement au moins une personne y croit ! Et pour ne pas la décevoir, nous allons essayer de lui répondre !!

Bon alors soit on se la joue gros cliché de-la-mort qui-tue : une vraie fille ça met des talons, des jupes, du vernis à ongles, c'est souvent compliqué, ça a les cheveux longs, ça aime le rose, ne dit jamais de gros mots mange que des légumes, boit des kirs ou du jus de goyage ...




Ou alors, on se dit qu'une vraie fille, elle peux aussi rafoler du Mc Do, s'habiller avec un jean/basket tout pourri (parce que justement c'est la dedans qu'on est le mieux, surtout le dimanche ), dire des gros mots (mais des rigolos genre "bande d'ectoplasmes de tonnerre de Brest" ), faire la fête jusqu'à pas d'heure, aimer la bière...

Moi perso, je pense qu'une vraie fille c'est les deux

Ami(e) lecteur, j'espère avoir répondu à ta question


Commenter cet article

Alex 20/09/2009 22:29

Ah une vraie fille !
Physiologiquement parlant, on pourrait la définir via des termes barbares, utérus, ovaires, trompes et autres joyeusetés.
Mais socialement parlant, la vraie fille est bien plus que cela.
Premièrement, la vraie fille est douce : elle a un abonnement à Body Minute et ne souffre pas de ces quelques litres de cires sur sa peau.
La vraie fille ne rote pas, et n'a pas de flatulence : c'est comme ça, elle intériorise tout.
La vraie fille n'est jamais bourré seulement pompette : parce qu'elle ne boit pas d'alcool fort, et encore moins d'alcool populaire type bière : à la limite extrême, un kir royale.
La vraie fille ne se déplace jamais seule au petit coin : elle se meut en groupe d'au moins trois personnes.
La vraie fille ne supporte pas la vue des insectes et du sang : seules les comédies musicales ou dites de filles sont acceptées (exemple type : Ghost, Dirty Dancing ou tout film avec les mots 'larguer' et le chiffre '10' dedans).
Une vraie fille ne raccroche pas le téléphone : elle attends que l'autre le fasse.
Une vraie fille ne comprend pas l'humour de certaines groupes de comiques (type 'Les Nuls').
Une vraie fille a une conception étrange de la diététique : elle est capable de s'empiffrer de glace au chocolat ou autre cochonnerie en pleurant devant un film de fille (voir plus haut) et passer la semaine suivante à se baffrer de salade verte pour ne pas culpabiliser.
Enfin, une vraie fille interprètera les gestes masculins les plus simples comme un code secret très compliqué : pourquoi m'a-t-il dit au revoir ce matin? Pourquoi portait-il une chemise bleue?
Une vraie fille est rare... allons nous nous en plaindre????

Clairou 20/09/2009 22:36


Florence Foresti, sors de ce corps !!! LOL


Marc 14/09/2009 13:31

Est-ce que les vraies filles ça pète pas?

Clairou 14/09/2009 19:01


Exactement ! Et ça rotent pas non plus !


Julien Appert 12/09/2009 23:09

Selon mes expériences empiriques, une vraie fille, c'est quelqu'un qui n'a pas de machin proéminent entre les jambes. Certains vrais hommes peuvent se faire passer pour de fausses filles mais dans tous les cas, ce détail est celui qui fait la différence ! Le reste peut être sujet à discussion...

Clairou 13/09/2009 10:38


Oui, c'est sur, mais c'est moins drôle comme explication